Langues et culture

Langues et culture


L'Université de Nanterre paris Ouest entretien des liens très forts avec la Maison de la Musique de Nanterre et différents Théâtres parisiens afin de créer des partenariats pour vous proposer le meilleur de la Culture et .... des langues .


Dans cette rubrique, nous vous proposons donc des concerts / des spectacles / des pièces de théâtres ayant pour thématique les langues.

Pour toutes informations complémentaires n'hésitez pas à remplir notre formulaire à droite de la page.

Anglais


How to become Parisian in one hour ?  Olivier GIRAUD


 
Le guide de survie dans la jungle parisienne, 100% in English, accessible au cracks et aux cancres en anglais ! Le spectacle d’Olivier Giraud « How to become Parisian in one hour ? » est devenu au fil du temps un des shows incontournables de la capitale !
Après plus d’une heure de formation intensive, rien du comportement des Parisiens dans les magasins, restaurants, taxis, métros, boîtes de nuit… ne vous échappera !
Déjà plus de 500 000 spectateurs ont suivi ses conseils. Pourquoi pas vous ? Si vous avez peur de ne pas comprendre, rassurez-vous, tous les Français sortent de la salle avec la sensation d’être bilingue… Quelle arrogance !

Pour vous mettre l'eau à la bouche ...

 
 
Plus d'information en actualité ICI

Plaquette : How to become Parisian in one hour ?

 

Chinois


Du jeudi 5 au dimanche 29 novembre se déroule au théâtre "Le Mouffetard" le spectacle Teahouse de Yeung Faï :
  • du jeudi au samedi à 20h,
  • le dimanche à 17h
Yeung Faï est un maitre de marionnettes à gaine chinoise, avec ce spectacle il retrace la vie d'un marionnettiste en prise avec l'histoire de la Chine.
Il manipule ses marionnettes d'inspiration traditionnelle en véritable virtuose.

http://www.theatredelamarionnette.com/sites/default/files/imagecache/edito/teahouse-photosite-credit-eric-didym06.jpgAutrefois, dans le sud de la Chine, les maisons de thé (teahouses) étaient des lieux de divertissement très prisés où les marionnettistes se produisaient au même titre que les musiciens et les conteurs. Ces sortes de cafés-théâtres ont pratiquement disparu aujourd'hui, au profit des bars à karaoké : au lieu de créer, on se contente de copier les tubes à la mode. Yeung Faï incarne un marionnettiste qui aurait vécu cette évolution brutale. Dans une maison de thé, il se prépare à jouer, enfile ses marionnettes à gaine avant de donner des scènes de farce ou de vaudeville qui seront applaudies. Très vite, l'Histoire bouscule cet équilibre, et la guerre de Corée appelle l'artiste à combattre sous les drapeaux. À son retour, il devra retrouver sa place.

Dans ce spectacle, Yeung Faï ose l'humour noir en attaquant aussi bien l'absurdité de la guerre, le caractère grotesque de la conquête économique et la vulgarité du divertissement industriel d'où toute poésie a définitivement disparu. À travers ce solo en hommage à son grand-père, marionnettiste dans les maisons de thé, Yeung Faï privilégie la simplicité de l'artisanat et affiche une dextérité inouïe.


Lien complet du programme ICI

Anglais


Site : Théâtraverse

Les Grands Artistes Volent, de Seamus Collins
Les Grands Artistes Volent est le fruit de l'alliance entre l'écrivain Irlandais Seamus Collins et la compagnie française Theatraverse. La pièce est une adaptation bilingue (français/anglais) de Great Artists Steal, écrit par Collins.

Dans un monde étrange ou même le verbe manque de sens, The Man est réputé pour être un des plus grands inventeurs de son temps. Il habite un très confortable trou sous-sol avec sa femme, The Woman, qui est bien plus jeune et plus belle que lui. Malgré ses succès précédents, celui-ci semble traverser une période difficile ; ses dernières inventions n'inspirent plus ses admirateurs. Dans une tentative désespérée de faire repartir sa carrière en déclin, il s'est mis à prendre de jeunes apprentis. Nous voilà témoin de la rencontre entre The Man, The Woman et The Younger Man, un jeune inventeur enthousiaste, avec une idée passionnante.

Les Grands Artistes Volent réunit plusieurs thèmes, de l'ennui du quotidien et des défis de la vie conjugale aux pires des crimes, commis seulement pour la gloire. Collins nous présente un théâtre de l'absurde pour le 21e siècle : les horreurs rendues banales, la déconstruction de la langue et les intrigues cycliques sont toutes des éléments reconnus par les amateurs de Ionesco et de Beckett. Mais Collins nous les présente dans un cadre moderne, voire post-moderne.

Cette compagnie donne des cours de théâtre-bilingue. Pour plus d'information suivre le lien ICI

Mis à jour le 28 octobre 2015