Le CLES : une certification complète et fiable

Qu'est-ce que le CLES ?


Certifications de compétences en langues de l'enseignement supérieur (CLES)Le Certificat de compétences en langues de l’enseignement supérieur (CLES) est une certification nationale accréditée par le Ministère de l’éducation nationale. Il a été créé par l’arrêté du 22 mai 2000, modifié par les arrêtés du 25 avril 2007 et du 6 décembre 2010.

C’est une certification de l’enseignement supérieur français à vocation internationale par son adossement au Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL).

Pour aller plus loin : http://www.certification-cles.fr/

Pourquoi passer le CLES ?


Le CLES est une certification sans limite de validité qui permet aux candidats d'attester de leur niveau de compétences en langue auprès d'une autre université, d’un employeur ou lors d’inscription à un concours de recrutement de la fonction publique par exemple.

Il ne s’agit pas d’un test de niveau par QCM mais d’un dispositif de certification complet mettant en œuvre les cinq compétences langagières décrites dans le CECRL :
  • compréhension de l’oral ;
  • compréhension de l’écrit ;
  • production écrite ;
  • production orale ;
  • interaction orale.

Quelle durée de validité pour le CLES ?


Le CLES est une certification sans limite de validité. Cependant, elle atteste des compétences du candidat à un moment précis, ce qui signifie que la date d'obtention du certificat est un élément qui pourra être pris en compte lors de l'examen de sa candidature à une mobilité, à une poursuite d'études, à un emploi, etc.

Quelles sont les langues proposées ?


Le CLES étant une certification multilingue, la coordination nationale CLES propose 9 langues.

L'université Université Paris Nanterre est quant à elle, habilitée à délivrer le CLES pour l'Anglais et l'Espagnol.

Qui peut passer le CLES ?


1 . Le CLES est destiné à un public en formation initiale c'est à dire aux étudiants engagés dans une formation de l'enseignement supérieur dès lors qu’ils ne sont pas spécialistes de la langue de la certification CLES à laquelle ils souhaitent se présenter.

2 . Le CLES s’adresse également aux candidats aux concours de la fonction publique et, dans le cadre de la formation continue, aux enseignants des premier et second degrés.

Les candidats engagés dans une formation non diplômante, par exemple les diplômes universitaires (DU), ne peuvent pas se présenter au CLES.

Le CLES est-il payant ?


L'université ne facture pas le passage du test CLES pour ces étudiants.

Nous demandons cependant une participation aux frais d'inscription :
  • 10 euros pour les étudiants de l'Université Paris Nanterre (tarif plein)
  • 5 euros pour les boursiers de l'Université Paris Nanterre
  • 60 euros pour les étudiants extérieurs

Mis à jour le 24 juillet 2015