Certifications nationales

En France, le CLES et le DCL sont les deux certifications et diplômes en langues vivantes étrangères qui relèvent du Ministère de l'Education Nationale. Le DELF et le DALF sont également habilités par le Ministère pour le Français langue étrangère.

Le CLES

Le CLES (certificat de Compétences en Langues de l'Enseignement Supérieur) est une certification nationale mise en place par les universités et accréditée par le Ministère de l'Education nationale.

  • Le CLES permet une évaluation externe des compétences en langues dans le cadre européen mis en place par le Conseil de l'Europe.

  • Le CLES atteste la capacité des étudiants spécialistes d'autres disciplines à être autonomes dans une langue étrangère. Il évalue cinq compétences en langues dans le cadre d'un scénario dans lequel le candidat accomplit des tâches autour d'une thématique générale et transversale. Ces compétences sont : la compréhension orale (CO), la compréhension écrite (CE), la production écrite (PE), la production orale (PO) et l'interaction orale (IO).

  • Il existe trois niveaux de certification : CLES et CLES 2 valident les niveaux de compétences B1 et B2, en allemand, anglais, espagnol, italien, portugais et arabe. CLES 3 validera le niveau C1 prochainement .

  • Le CLES ne nécessite pas de préparation spécifique, il s'insère parfaitement dans une pédagogie par tâches axée sur la communication. En effet, tous les cours de langue générale qui suivent la logique du CECR et qui travaillent les cinq compétences au niveau B1 ou B2 permettent à l'étudiant de passer les épreuves du CLES.
L'Université Paris Nanterre propose le CLES en anglais et en en espagnol. 

Le Diplôme de Compétences en Langues

  • Le DCL Le diplôme de compétence en langue valide la capacité à utiliser une langue étrangère en situation professionnelle. Il existe pour l'anglais, l'allemand, l'espagnol et l'italien.

  • Pour se présenter à l'examen, aucun niveau préalable de diplôme ou de formation n'est exigé. Le D.C.L. est ouvert à tout public, quelle que soit sa situation, sans condition d'activité professionnelle préalable : salarié, demandeur d'emploi, stagiaire de la formation professionnelle, étudiant, particulier.

  • L'évaluation porte, non sur les connaissances du candidat, mais sur sa capacité à utiliser la langue dans une situation aussi proche que possible de la réalité de son travail.

Le Diplôme d'Etudes en Langue Française et le Diplôme Approfondi de Langue Française

  • Le DELF et le DALF sont les diplômes officiels pour certifier les compétences en français.

  • Les étudiants étrangers titulaires du DALF qui souhaitent s'inscrire dans une université française sont dispensés de passer l'examen de compréhension du français dans le cadre de la procédure d'admission préalable.

Mis à jour le 17 mai 2017